Sanctuaire d’Ars

Histoire

Ars sur Formans (Département de l’Ain. Diocèse de Belley-Ars) est aujourd’hui mondialement connu grâce à la figure d’un curé de campagne Jean Marie Baptiste Vianney.

Il naît le 8 mai 1786 à Dardilly, près de Lyon, dans une famille de cultivateurs. Sa vie de foi restera marquée par la période révolutionnaire, et l’exemple des prêtres risquant leur vie pour continuer à donner les sacrements. C’est à leur contact que va germer sa vocation, pour « gagner des âmes au Bon Dieu ».

Il commence tardivement – à 20 ans – à se préparer au sacerdoce. Il persévère malgré de grandes difficultés à étudier. Il est ordonné prêtre en 1815 et nommé à Ars en 1818. Dès son arrivée, il fait de son église sa demeure. Nuit et jour, devant le tabernacle, il prie le Seigneur pour la conversion de ses paroissiens. Peu à peu, il réveille leur foi par ses prédications, mais surtout par sa prière et son témoignage.

Il restaure et embellit son église, fonde un orphelinat, La Providence, prend soin des plus pauvres. Sa réputation de confesseur attire de nombreux pèlerins cherchant auprès de lui le pardon et la paix.

Assailli par bien des épreuves, il garde son cœur enraciné dans l’amour de Dieu et de ses frères. Ses catéchismes et ses homélies parlent surtout de la bonté et de la miséricorde de Dieu.

Prêtre tout donné à Dieu et à ses paroissiens, il meurt le 4 août 1859. Il sera canonisé par le pape Pie XI en 1925 et proclamé patron de tous les curés de l’univers en 1929.

La venue de Saint Jean-Paul II en pèlerinage à Ars en 1986 va redonner un nouvel élan au sanctuaire.
Le 4 juillet 1994, Monseigneur Bagnard, évêque de Belley-Ars installe une communauté de 4 sœurs en vue d’assurer un service régulier de prière et d’accueil.

Pour en savoir plus sur l’histoire du Curé d’Ars : https://www.arsnet.org/-Le-Cure-d-Ars-18-.html

 

 

Charisme du lieu : un lieu de réconciliation

Quels sont les grâces de ce lieu si particulier ?

  • Lieu de réconciliation (confession) et de la Présence de Dieu, particulièrement dans l’eucharistie célébrée et adorée : « Il est là », disait saint Jean Marie Vianney.
  • Soutien des prêtres par la prière, l’accueil, la proposition de formation.
  • Lieu de discernement et de prière pour toutes les vocations, particulièrement sacerdotales.
  • Lieu très fréquenté par les « gens du voyage » qui se sentent accueillis par ce pasteur humble et pauvre.
  • Accueil familial (petit village de campagne, vie paroissiale) de pèlerins du monde entier.
  • Lieu de collaboration, dans la diversité des charismes et des vocations, depuis les origines : le Saint Curé avait sollicité des jeunes du village pour tenir orphelinat et écoles qu’il avait fondés. Il collaborera avec les frères de la Sainte Famille (éducateurs, chantres, et sacristains), plus tard avec les sœurs de Saint Joseph (éducatrices) et aura grand soin des relations avec ses confrères prêtres.
  • Aujourd’hui, cette collaboration rapprochée se poursuit, spirituellement, humainement et matériellement entre les prêtres du sanctuaire, les frères de la Sainte Famille responsables de la sacristie, les Travailleuses missionnaires de Marie Immaculée qui tiennent la maison d’accueil La Providence, le Séminaire International, les jeunes du Cenacolo, des laïcs consacrés, les salariés, les bénévoles et les proches du sanctuaire-paroisse, les sœurs carmélites, poumon priant du lieu, et la communauté de 6 soeurs bénédictines de Sacré-Cœur de Montmartre.
  • Lieu où l’on expérimente la vie de prière entre personnes de vocations, sensibilités spirituelles, origines culturelles et sociales très diverses.

 

 

Notre mission à Ars

Nous sommes actuellement 6 soeurs et vivons d’une manière particulière un accent de notre charisme : la prière pour les prêtres et la mission en collaboration avec eux.

Tout d’abord donc une présence de prière à la basilique par la célébration de la liturgie des heures, l’animation liturgique, l’adoration quotidienne…

Et nous assurons aussi l’accueil dans le bureau et aux abords de la basilique et … un peu dans la rue puisque, depuis 2016, la communauté réside dans l’ancien petit séminaire à l’entrée du village : les trajets sont fréquemment l’occasion de dialogues avec villageois et visiteurs.

Cet accueil consiste dans l’organisation de l’accueil des groupes, pèlerins et visiteurs ; des propositions d’activités – session, « pause-maman », groupes de lectio divina et approfondissement de la foi et de la vie chrétienne, éveil à la prière d’adoration, formation liturgique des servantes de l’assemblée, après-midi « prière, formation et détente » pour les collégiennes… -, et aussi le fleurissement des églises et chapelles, l’entretien des salles d’accueil, la communication…

Pour découvrir les activités proposées dans le sanctuaire d’Ars : https://www.arsnet.org

 

 

    Contact




    En nous envoyant votre email et toute autre information personnelle, vous acceptez que les informations soient utilisées en accord avec notre politique de protection des données prévues aux mentions légales de notre site Internet. Ces données ne seront pas stockées pour un autre usage que pour vous contacter. Elles ne seront ni vendues ni échangées.